Informations pratiques

Sourds et malentendants

Quelle est la différence entre un sourd et un malentendant ?

Souvent considérés comme interchangeables, ces deux termes ne signifient pourtant pas la même chose.

Une personne sourde est :
– soit née ainsi sans rien entendre
– soit elle a perdu son audition avant l’acquisition de la parole (

Pour communiquer avec les autres, elle pourra apprendre la langue des signes (communication signée) ou choisir l’implant cochléaire (communication orale).
Une personne malentendante a déjà acquis la parole lorsqu’elle perd son audition.
Lecture labiale, langue des signes et appareillage sont les différents moyens de communiquer avec les autres.

On estime à 6 millions la population malentendante en France, pour moins de 400 000 sourds.

Exposition à risque

L’oreille est un organe complexe et fragile ! L’exposition aux bruits, mais aussi à l’eau, peut entraîner des dégâts importants ou même irréversibles. Si vous exercez votre profession dans un environnement bruyant, vous êtes directement concernés. Vous pouvez également l’être si vous pratiquez un loisir sans protection (bricolage, chasse, plongée, piano etc.). Au moindre doute, demandez conseil à votre audioprothésiste. Il vous apportera les solutions à même de préserver vos oreilles et celles de votre entourage (en particulier les enfants).

Quelques exemples d’activité à risques

  • La musique
    La musique adoucit les mœurs, mais n’est pas tendre avec les tympans ! Les niveaux sonores élevés sont nocifs pour les oreilles.
  • La plongée
    Cette activité n’est pas sans risque pour les oreilles. L’eau et la pression qu’elle exerce peuvent endommager le tympan.
  • Le travail bruyant
    Certaines professions sont particulièrement exposées aux bruits. Portez vos équipements de protection individuels !